28 juin 2017

Warning: Creating default object from empty value in C:\Inetpub\vhosts\usfp-grandcasa.net\httpdocs\fr\components\com_k2\models\item.php on line 226

Warning: Creating default object from empty value in C:\Inetpub\vhosts\usfp-grandcasa.net\httpdocs\fr\components\com_k2\models\item.php on line 596

Historique

Écrit par  Si Mohammed Kharazi et Hicham Azmi

L’ USFP en quelques dates

Phase de la lutte pour l’indépendance et construction du paysage politique
Phase de la répression politique
Phase préparatoire et consolidation du dialogue
Phase d’ouverture

A) Phase de la lutte pour l’indépendance et construction du paysage politique :

  • 1944 (11 janvier) : Manifeste de l’indépendance et création du Parti de l’Istiqlal. (Abderrahim Bouabid et Mehdi Ben Barka signataires du Manifeste).  Le Sultan Mohammed Ben Youssef s’allie au Mouvement national dans la perspective de la libération du Maroc et de l’instauration d’un régime monarchique constitutionnel démocratique.
  • 1955 : Le Mouvement national avec à sa tête une délégation menée par A. Bouabid et M. Ben Barka négocie les accords d’indépendance du Maroc et le retour du Sultan. Choix assumé de l’option monarchique constitutionnelle et démocratique.
  • 1958 : -Création des fédérations indépendantes au sein du parti de l’istiqlal en réaction par rapport à des divergences profondes avec la direction du parti.             -Constitution du Gouvernement Abdellah IBRAHIM, président du Conseil. Abderrahim BOUABID est vice-président  et ministre de l’Economie et des Finances. Les grands chantiers lancés et réalisés par ce gouvernement, qui a été supporté par les couches populaires, constituent une étape importante dans l’histoire du Maroc contemporain.
  •  1959 : Création de l’UNFP le 06 Septembre.
  •  1960 : -Remerciement du gouvernement Abdallah Ibrahim.   Elections  municipales et communales : succès de l’UNFP dans les villes notamment celles de la côte Atlantique.

  B) Phase de la répression politique

  • 1962: 2ème congrès de l’UNFP. Boycott du référendum constitutionnel.
  • 1963 : Les dirigeants de l’UNFP (dont Aberrahim Bouabid et Mehdi Ben Barka) sont élus lors des premières élections législatives au Maroc.
  • 1963 : Arrestation et procès des dirigeants de l’UNFP (dont Abderrahman Youssoufi)
  • 1965 : Enlèvement à Paris et disparition de Mehdi Ben Barka,  leader  de l’UNFP.
  • 1970 : L’UNFP et le parti de l’Istiqlal appellent à voter “non” au référendum constitutionnel et créent “La Koutla AL WATANIA”
  • 1972 : - Rupture de la Commission administrative de l’UNFP avec l’immobilisme.
              - L’UNFP demande l’élection au suffrage universel d’une assemblée nationale constituante. organisationnel et choix assumé de l’action politique et démocratique.
  • 1973 : Après l’envoi de colis piégés à Mohamed Elyazghi et Omar Benjelloun, de nombreux militants de l’UNFP seront également traduits devant le Tribunal militaire de Kénitra pour atteinte à la sécurité de l’Etat.
  • 1975 : - (“Choix démocratique”). Congrès Extraordinaire qui désigne Aberrahim Bouabid, premier secrétaire du Parti.
              - Assassinat à Casablanca de Omar Benjelloun, un des principaux fondateurs du Parti, de ses organes de presse et animateur de l’action pour démocratiser la Centrale Syndicale (UMT). -3 jours après l’assassinat de O. Benjelloun, le 21 décembre 1975: Création de la Jeunesse Ittihadia.
  • 1981 : - Le 20 juin : Hausses vertigineuses des prix des denrées de première nécessité. Grève générale réprimée durement à Casablanca. Les responsables des deux organisations (USFP et CDT) sont arrêtés et leurs locaux assiégés.  La presse de l’USFP ("Al Moharrir"  et "Libération") est interdite.
              - Le 5 septembre : le Bureau politique de l’USFP rejette publiquement par un communiqué l’acceptation par le Maroc de l’organisation d’un référendum d’autodétermination au Sahara occidental (résolution qui avait été adoptée à Naïrobi  par le Sommet de l’OUA): Arrestation du Bureau politique de l’USFP, avec à sa tête Abderrahim BOUABID, Mohamed Elyazghi et Mohamed Lahbabi.

C) Phase préparatoire et consolidation du dialogue:

  •  1984 : Mémorandum présenté à Feu SM Hassan II par l’USFP contre le plan d’ajustement structurel imposé par le FMI. Tenue à Casablanca du 4ème congrès national de l’USFP.
  • 1989: Tenue du 5 ème congrès . Demande de révision constitutionnelle.

 D) Phase d’ouverture :

  • 1991 : Manifeste démocratique présenté conjointement avec le parti de l’Istiqlal à Feu le Roi Hassan II, prônant un rééquilibrage institutionnel.
  • 1992 : - Décès de Abderrahim Bouabid . Abderrahman Youssoufi devient premier secrétaire de l’USFP, et Mohamed Elyazghi, premier secrétaire adjoint.

                    - Création du bloc démocratique “la Koutla Démocratique” (USFP, Istiqlal, PPS, OADP et l’UNFP de Abdellah Ibrahim)

  • 1998 : Gouvernement de l’Alternance dirigé par Abderrahman Youssoufi.
  • 2001: 6ème congrès de l’USFP, ce congrès a été marqué par le retrait de composantes relevant des secteurs syndicaux et de la Chabiba.
  • 2003: Démission de Abderrahman YOUSSOUFI. Création de la fédération démocratique du travail (FDT)
  • 2005: 7ème congrès de l'USFP et élection de Mohamed ELYAZGHI Premier Secrétaire.
  • 2008: 8ème congrès de l'USFP et élection de Abdelwahed ERRADI Premier Secrétaire.