20 octobre 2020
mercredi, 23 janvier 2013 00:26

Le nombre de victimes d’Ain Amenas augmente

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le nombre de personnes tuées lors de la prise d’otage survenue dans la plateforme gazière d’Ain Amenas dans  le Sahara Algérien s’est vu à la hausse et a augmenté à presque 60 dont  au moins neuf ressortissants japonais.

Le Premier ministre algérien M. Abdelmalek Sellal a prévu de donner plus  de détails lors d’une prochaine conférence sur l'une des pires crises d'otages internationales survenues depuis des décennies, et qui a entrainé la mort ou la disparition de travailleurs américains, britanniques, français, japonais, néerlandais, norvégiens et roumains.

Une source de la sécurité a déclaré dimanche que les troupes algériennes avaient découvert les corps de 25 otages, portant le nombre total d'otages tués à 48 et le nombre total de décès à au moins 80. Il a déclaré que six militants ont été capturés vivants et que les troupes étaient toujours à la recherche des autres combattants islamistes.

L'armée algérienne avait commencé à ouvrir le feu quand les combattants tentaient de fuir avec leurs prisonniers.  Les survivants ont déclaré que les forces algériennes ont fusillé plusieurs camions dans un convoi transportant les ravisseurs avec leurs otages. Près de 700 travailleurs algériens et plus de 100 étrangers se sont échappés quand les combattants ont été chassés de la caserne résidentielle.

Lu 2439 fois
Se connecter ou s'enregistrer pour pouvoir commenter et poster vos commentaires, en haut de la page (connexion).

Le discours intégral de Mahmoud Abbas devant l'ONU

L'Assasinat de Mehdi Ben Barkha

Abderrahim Bouabid l'homme le militant

Partenaires presse