5 juillet 2020

Warning: Creating default object from empty value in C:\Inetpub\vhosts\usfp-grandcasa.net\httpdocs\fr\components\com_k2\models\item.php on line 596
dimanche, 30 décembre 2012 23:48

François Hollande 2013

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le discours du président François Hollande, prévu ce lundi 31/12/1012 à l’occasion du nouvel an, est fortement attendu par la classe politique française et l’ensemble des citoyens qui s’intéressent à la vie publique. Le Président aura moins de dix minutes pour transmettre un message d’optimisme en dépit de la crise économique régnante et de l’aggravation de la situation de l’emploi.

«Il faut donner de l’espérance, sinon, comment mobiliser le pays?», indique un proche collaborateur du chef de l’Etat. Depuis des semaines, François Hollande affirme à son entourage que la crise financière et de l’euro « est derrière nous ». Il reste, reconnaît-il, à sortir de la crise économique qui impacte le climat social du pays. En effet, et d’après les dernières statistiques, près de 29.300 personnes supplémentaires ont rejoint la masse des chômeurs en fin de Novembre.

A l’Elysée, on assure que la baisse du chômage est la priorité nationale N°1 de l’exécutif, les responsables assurent également percevoir la «grande inquiétude» des catégories populaires et des classes moyennes. François Hollande aura donc à cœur de faire valoir les réformes engagées par le gouvernement: emplois d’avenir, contrats de génération, pacte de productivité...

Il rappellera aussi sans doute la priorité qu’il accorde à un accord des partenaires sociaux sur la réforme du marché du travail, à dix jours d’une rencontre décisive. Le président en attend un nouveau contrat social reflétant la «démocratie sociale» promise dès juin 2011, à l’aube de la primaire socialiste.

Les vœux du Président seront enregistrés en fin d’après-midi du lundi et diffusés en léger différé, à 20 heures précises, sur de nombreuses antennes de radio et de télévision.

François Hollande entend donc réinvestir le champ de la politique intérieure. Il en a donné un nouveau signe jeudi, avec une visite matinale à Rungis, et se rendra, sitôt ses vœux prononcés, dans un «service d’urgence» quelque part en région parisienne.

Lu 2329 fois
Se connecter ou s'enregistrer pour pouvoir commenter et poster vos commentaires, en haut de la page (connexion).

Le discours intégral de Mahmoud Abbas devant l'ONU

L'Assasinat de Mehdi Ben Barkha

Abderrahim Bouabid l'homme le militant

Partenaires presse