25 septembre 2020
vendredi, 30 novembre 2012 10:18

La Palestine devient Etat observateur non membre à l'ONU

Écrit par  USFP GC
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Explosion de joie à Ramallah après le vote historique à l'Assemblée générale de l'ONU, qui a fait de la Palestine un "Etat observateur non membre" des Nations unies. Lors d'un vote historique à l'Assemblée générale de l'ONU qualifié par le président palestinien Mahmoud Abbas d'acte de naissance. Un vote acquis à une majorité confortable mais pas écrasante de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions.

Outre les Etats-Unis et "Israël", sept autres pays ont voté contre (Canada, République tchèque, Iles Marshall, Micronésie, Nauru, Palau, Panama). Les Européens ont voté en ordre dispersé: La France, Italie, Espagne, Suède notamment se sont prononcés en faveur, de même que la Turquie et la Suisse. Mais le Royaume-Uni et l'Allemagne se sont abstenus. La Russie et la Chine ont voté pour.

Cette nouvelle stature internationale donne aux Palestiniens accès à des agences de l'ONU et, surtout, à la Cour pénale internationale (CPI). Elle constitue pour eux une victoire diplomatique majeure. Mais elle expose l'Autorité palestinienne à des représailles financières des Etats-Unis et d'Israël, qui ont été parmi les 9 des 193 pays membres à voter contre (138 ont voté pour et 41 se sont abstenus).

Les Palestiniens sont depuis 1974 une "entité" observatrice à l'ONU. A ce titre, ils participent aux sessions de l'Assemblée générale et aux conférences internationales. Devenir Etat observateur, comme l'est le Vatican, ne leur donnera toujours pas le droit de voter à l'Assemblée, d'y proposer des résolutions ni de postuler aux postes onusiens.

Le principal souci pour Israël serait de voir la Palestine entrer à la CPI. Son admission ne serait cependant pas automatique mais soumise à l'approbation de l'Assemblée des Etats parties, c'est-à-dire les pays signataires du Statut de Rome, traité fondateur de la CPI. Cette cour, chargée depuis 2002 de juger crimes de guerre et crimes contre l'humanité, est indépendante de l'ONU, même si elle coopère avec elle. Sa compétence ne s'étend qu'aux Etats. Ni Israël ni les Etats-Unis n'en font partie.

Lu 2021 fois
Se connecter ou s'enregistrer pour pouvoir commenter et poster vos commentaires, en haut de la page (connexion).

Le discours intégral de Mahmoud Abbas devant l'ONU

L'Assasinat de Mehdi Ben Barkha

Abderrahim Bouabid l'homme le militant

Partenaires presse